Les résultats du challenge ADEMIR 2003

*************************************

Remerciements.

Je voudrais ici être le porte-parole des membres du club Amiposte-Télécom Mont-Saint-Eloi et des amis qui nous ont aidés à monter le challenge ADEMIR 2003, de tous ceux qui ont rédigé, relu, imprimé, monté, expédié le cahier de ce challenge, puis ont pris en charge la réception et la correction des contributions.

Je veux remercier tous les clubs qui ont participé au challenge, même modestement. Cela a été un encouragement pour nous, et une source de satisfaction. Merci plus particulièrement à ceux qui ont joint un mot témoignant de leur intérêt pour nos questionnements.

Merci donc à ceux qui nous ont accompagné dans notre invitation à une visite virtuelle dans notre région, à travers ses arts de la table, ses traditions carnavalesques, la couleur, la lumière de ses paysages et la vie de ses habitants, illustrées par quelques grands tapissiers ou peintres qui y ont leurs racines.

Merci à ceux qui nous ont montré comment ils s'étaient pris à notre jeu en s'attaquant brillamment à des questions plus austères qui touchaient aux techniques de l'informatique.

Merci enfin à tous ceux qui ont mobilisé leur humour, leur imagination, voire " une pointe d'inspiration " en traitant telle ou telle question qui ne l'appelait pas nécessairement.

 

Palmarès des clubs ayant participé au challenge ADEMIR-2003

 

Caen-Hérouville

microtel

866 

Saint-Avold

microtel

512 

Sartrouville

microtel

247 

Miramont-de-Guyenne

ademir

221 

Toulouse

microtel

189 

Vincennes

micronet

167 

Eymet

ademir

76 

Epinal

amiposte

66 

Commercy

ademir

65 

Villefagnan

ademir

34 

Avranches

ademir

21 

 

Le gagnant est le club Microtel de Caen-Hérouville qu'il faut féliciter pour sa prestation : richesse de la documentation, fini de la présentation des résultats, humour dans réalisation artistiques, qualité des solutions apportées aux épreuves techniques. Une mention particulière est à accorder au club de Toulouse pour sa participation aux questions de documentation : outre la qualité des réponses, le jury a apprécié les nombreuses références aux sources ainsi que "l'inspiration" qui a présidé à la rédaction de la solution à la question SMS.

Quelques commentaires du jury.

Il nous est apparu, après discussion avec les challengers à l'occasion des AG, que dans l'ensemble, le challenge était un peu trop riche (et trop long) ; dont acte. Il a été jugé d'un premier abord difficile, mais beaucoup moins quand on discutait en équipe de ses questions.

Presque toutes les questions ont été traitées au moins une fois avec succès ; et les manques sont apparus là où ne les attendions pas : par exemple dans la citation des géants bibliques ou des géants "chrétiens" ; l'iconographie de Samson et Goliath est assez commune et elle traverse la bande dessinée et le péplum, sans compter de grands classiques comme "The Pilgrin " de Chaplin ; quand à Saint Georges terrassant le dragon, ou Saint Christophe (patron des automobilistes), on les retrouve dans les représentations sulpiciennes de la moindre église de campagne, sans oublier leur importance dans la peinture de la Renaissance italienne, du classicisme etc. (ci-dessous, Paolo Ucello, Musée Jacquemart-André, Paris).

Un mot sur les réponses aux questions sur le régionalisme : on nous a signalé que les documentations livresques, électroniques ou personnelles sont souvent contradictoires ! C'est assez vrai et inévitable, dès que l'on parle de "recettes" ; mais il est évident que nous avons accepté comme juste toutes les solutions qui ne montrait pas trop d'extravagance et restaient dans l'esprit de ce que donnaient nos sources (que nous avions par ailleurs bien recoupées : recherches livresques et enquêtes personnelles).

Méfiez-vous des documentations historiques trouvées sur l'Internet : elle est souvent biaisée et parfois incorrectement informée. Si on peut se fier au site de "La Recherche" par exemple, il n'en est pas de même de contributions qui sont rarement de première main (souvent des monographies d'étudiants, ou pire, les notes historiographiques complétant la vitrine d'une firme). Par exemple, dans la question sur les technologies utilisées avant le transistor, aucune référence n'a été apportée sur les machines à tambour, alors que Bull par exemple, les a diffusées largement en France (j'ai fait mes premières armes informatique sur la "Gamma T" de la Faculté de Lille -J.M.-). Par contre, on a plusieurs fois cité des technologies qui a cette époque étaient balbutiantes, et qui ne semblent pas avoir été utilisées commercialement (par exemple la première communication sur la diode à effet tunnel est de 1957 ! ).

En ce qui concerne les deux questions de programmation, il n'y a pas grand chose à dire : les quelques clubs qui les ont abordées l'on fait brillamment ! Parfois même, se piquant au jeu, ils en ont fait plus que demandé.

Nous avons été par contre un peu déçu du peu de réponses faites aux deux questions artistiques. A l'origine de ces questions, il y avait quelques expériences faites au sein de notre club, en particulier un cycle d'animation que nous avions organisé sur le thème du graphismes avec des ados, ou encore un partenariat avec les deux classes de maternelle du regroupement pédagogique sur la visite de la ferme (couverture photographique de la visite, travail des enseignants après la visite, édition dans le cadre du club d'un encart au journal d'école, diffusion des documents auprès des parents). Dans l'ouverture de nos questions, nous avions mis la possibilité d'utiliser ce type de matériau, voire dans un travail d'animation de la faire construire par les plus jeunes... dommage.

Pour l'équipe Ademir 2003. JM

propositions d’évaluation

Evaluation de chacune des sections du challenge :

1. Régionalisme

1.1. A table

1.2. Nos géants

1.3. Couleurs du pays

  40 points

  40 points

 40 points

2. Un problème de cryptographie

 60 points

3. Un peu d’algorithmique

 60 points

4. Monte-Carlo

60 points

5. Publication Assistée par ordinateur

160 points

6. Tracés de courbes

120 points

7. Pentaminos

180 points

8. Carte postale

120 points

9. Techniques de l’information et de la communication

9.1. Questions de mémoire

9.2. Systèmes d’exploitation

9.3. kek sek sa ?

9.4. Clic sur la toile

30 points

30 points

30 points

30 points

TOTAL

1000 points

PALMARES DU CHALLENGE ADEMIR

Club fondateur ADEMIR de BEAUVAIS

1986 :Club ADEMIR de Nantes

1987 : Club ADEMIR d'Avranches

1988 : Club MICROTEL de Caen

1989 : Club ADEMIR d'Orléans

1990 : Club MICROTEL de Saint-Maxime

1991 : Club ADEMIR d'Avranches

1992 : Club AMI-POSTE de Pontoise

1993 : Club AMI-POSTE de Digne

1994 : Club AMI-POSTE d'Epinal

1995 : Club MICROTEL de Saint-Maxime

1996 : Club MICROTEL de Valence

1997 : Club MICROTEL de Poitiers

1998 : Club MICROTEL de Limay

1999 : Club MICROTEL de Saint-Avold

2000 : MICROTEL Club Toulousain

2001 : Club ADEMIR de Bourg de Péage

2002 : Club AMI-POSTE de Mont-Saint-Eloi

2003 : Club Microtel de Caen-Hérouville